Quoi de neuf à Soulosse?

Commentaires (33)

1. un bon point ! 09/07/2010

L'ancienne décharge de la route de Moncel à été nettoyée, est-ce en prévision du passage du jury des villages fleuris ? Souhaitons qu'aucun dépot ne vienne a nouveau souiller ce terrain...

2. Bourion 11/09/2010

Il ne faut pas croîre que le silence de l'Andra est une victoire pour nous au contraire, ils sont en train de nous mijôter un sale coup. La question, c'est quand?

3. Webmaster 11/09/2010

Tu as raison de le signaler,du fait que notre "bon conseil municipal" n'est pas revenu sur son vote, tout reste possible malheureusement!

4. J'ai retrouvé le bon conseil municipal..... (site web) 11/09/2010

Cliquez sur le lien, vous le verrez en pleine extase lors du vote pro FA-VL!!!!

5. Webmaster - Infos (site web) 13/09/2010

Comme le souligne le lien, après Disneyland, après Nigloland, voici Andraland!
Le summum de la banalisation nucléaire!
A quand Soulosseland?offert par notre chère municipalité?

6. Webmaster- avec l'ANDRA tout est possible! (site web) 13/09/2010

Désormais une visite ludique sur le terrain de la mort!Je ne sais pas encore si ce jeu (parcours avec son fût nuclèaire)a été ajouté au programme des mercredis récréatifs...

7. Webmaster réponse à PJ BOUBOU (site web) 13/09/2010

L'objectif initial était de choisir un site en 2011. Pour permettre de décaler cette échéance, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) envisage un programme d'entreposage intermédiaire. L'Andra a été chargée de reprendre les discussions avec les territoires ou communes qui avaient manifesté leur intérêt en 2008. "On va reprendre les choses doucement, tranquillement. On a une trentaine de candidatures encore en lice, dont 9 dans l'Aube", a expliqué sa directrice, Marie-Claude Dupuis.

8. LE CHEVALIER BLANC 14/09/2010

Alors, on n'est à nouveau pas comptant.
Les vols dans notre si beau village n'ont toujours pas été élucidés : mais que fait la police et notre conseil municipal?

9. Les hostilités reprennent! 14/09/2010

La pause "wacances" est finie....
TOUS ET TOUTES A VOS COPIES...
ET K'CA SAUTE!
L'HIVER SERA LONG.

10. rép au 6 16/09/2010

ils doivent s'y préparer puisque cet été une visite à la déchetterie de Neufchateau était prévue ; intéressant en plein été de faire profiter les enfants d'un tel environnenemnt, microbes, mouches, moustiques, guêpes etc..., mai je ne pense pas qu'il y ait des abeilles

11. Pierre-Jean BOURION 28/09/2010

Assemblée Générale des Sentinelles de Soulosse
Vous étes cordialement invités à l'assemblée générale de l'association, vous pourrez vous inscrire comme membre sur place, cotisation annuelle 2 €
Un pot de l'amitié cloturera cette réunion!
Ordre du jour
Rapport moral
Rapport financier
Questions diverses

12. Pierre-Jean BOURION 28/09/2010

Quand on fera danser les couillons...........
Date de l'assemblée générale
Dimanche 10 octobre à 10 heures
Salle des fêtes de Soulosse

13. kevin 14/10/2010

Merci pour votre site très intéressant,
Je n\'hésiterait pas à repasser,
cordialement di.
blog immobilier

14. kevin 14/10/2010

Merci pour votre site très intéressant,
Je n\'hésiterait pas à repasser,
cordialement di.
blog immobilier

15. Webmaster - Infos 15/10/2010

Communiqué de presse du 14 octobre 2010
Tricastin : 40 000 euros d'amende pour le pollueur AREVA-SOCATRI.
Le 14 octobre 2010, le tribunal correctionnel de CARPENTRAS a condamné AREVA-SOCATRI à une peine de 40 000 euros d’amende, pour avoir caché à l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) le grave incident qui s’est déroulé en 2008 dans ses installations du TRICASTIN.
Il s’agit dans tous les cas d’une décision sans précédent, qui est justifiée par la gravité des faits : le 8 juillet 2008, suite à une fuite survenue dans l’usine SOCATRI, filiale d’AREVA, sur le site du Tricastin (Drôme), 75 kg d’uranium ont été rejetés dans les cours d’eau avoisinants. 30 m3 d’effluents chargés d’uranium ont contaminé les eaux superficielles, privant la population d’eau potable et polluant des lieux de baignade fréquentés. Des niveaux élevés de contamination radioactive ont également été repérés dans les nappes phréatiques et à l’eau du robinet.

16. Webmaster- Infos (site web) 22/10/2010

Excès de cancers du poumon
autour du Centre de stockage de déchets radioactifs de l’ANDRA Soulaines.
L’ARS (Agence Régionale de Santé) vient de communiquer lors de l’Assemblée Générale de la CLI (Commission Locale d’Information) de Soulaines,
et lors de la réunion du Comité de Suivi, qui a eu lieu dans la foulée,
les résultats de l’enquête sanitaire menée depuis 2 années par l’INVS (Institut National de Veille Sanitaire).
Des cancers du poumon... bizarre non ?
Radon ? Plutonium ?
Est-ce qu’on fumerait plus de tabac ou de cannabis autour d’une poubelle nucléaire ?

17. Webmaster- Infos sur le train d'enfer... 04/11/2010

Les 5 et 6 novembre prochains, un convoi de déchets nucléaires vitrifiés allemands va traverser la France d’ouest en est, puis une partie de l’Allemagne. Onze conteneurs, également appelés CASTOR, transporteront des déchets de très haute activité « retraités » à l’usine Areva de la Hague. Il s'agit du transport le plus radioactif qui ait jamais eu lieu à ce jour. Ce transport concentre au moins deux fois plus de radioactivité que le total des pollutions radioactives émises par la catastrophe de Tchernobyl !
Grâce à l'intervention d'un député allemand, le Réseau "Sortir du nucléaire" a pu obtenir du Ministère de l’environnement de Basse-Saxe (Allemagne) l’inventaire officiel de radioactivité de ce transport. Il s’élèvera à 3917.4 péta becquerels (Pbq). C'est-à-dire 3917.4 millions de milliards de becquerels. À quoi comparer un montant aussi élevé de radioactivité ? Selon une étude du Ministère de l’Énergie des États-Unis, la radioactivité émise lors de l’accident de Tchernobyl représente 1900 péta becquerels [i]. Le « train d’enfer » concentre donc, à lui seul, une radioactivité plus de deux fois supérieure à la radioactivité émise lors de la plus grave catastrophe nucléaire connue à ce jour : Tchernobyl !Si par malheur un accident, une erreur humaine ou un attentat survenait sur ce convoi, une vaste zone serait rendue inhabitable pour des générations. Mais la responsabilité financière maximale d’Areva serait limitée à 22,9 millions d’euros [ii]. Qui peut croire qu’un accident impliquant une telle radioactivité coûterait aussi peu ? Si la radioactivité de ce transport se dispersait, Areva serait quasiment déchargée de toute responsabilité.
Ce transport roulera donc sans assurance réelle. L’industrie nucléaire fonctionne grâce à un régime dérogatoire permanent, offert par l’État sans aucune consultation démocratique, au risque de contaminer l’Europe pour des dizaines de milliers d’années ! L’exploitant nucléaire n’assume pas ses responsabilités. Dès lors, on comprend mieux pourquoi l’électricité produite par les réacteurs nucléaires PARAÎT économiquement compétitive.

18. koaaaaaaaa 06/11/2010

Quoi ? on dit que vous n'étiez pas partis bloquer le train de la mort lente. Un peu de sérieux, bougez vous si vous ne voulez pas qu'on crève tous. pas le tout de rêler derrière votre bécane

19. Webmaster réponse au N°18 07/11/2010

Merci de nous lire...
Le Réseau "Sortir du nucléaire" révèle que les maires des nombreuses communes traversées n'ont pas été informés du passage du train radioactif qui vient de rejoindre l'Allemagne. Le "train d'enfer" a pourtant parcouru 1500 km en France à travers 12 départements. En tenant les élus du peuple dans la plus stricte ignorance de leurs activités, AREVA et le lobby nucléaire montrent tout leur mépris envers la démocratie. Un véritable Tchernobyl sur rail a circulé en France pendant 24 h d'ouest en est, et l'Etat aurait voulu que les citoyens n'en sachent rien. Le "fait du prince" atomique est inadmissible.
Le dispositif policier n'aura pas réussi à faire taire les antinucléaires, et met en lumière l'opacité et l'autoritarisme qui entourent le nucléaire. AREVA a dû détourner le "train d'enfer" 2 fois de suite (une première !) pour fuir les regards des militants et des journalistes.
Comme quoi cher anonyme,tout le monde peut se tromper sur son jugement...à plus de vous lire

20. après réflexion 07/11/2010

je me demande si ce ne serait pas mieux de passer sous silence le déplacement de tous ces déchets nucléaires car le fait de donner tous les détails concernant le contenu, la quantité, le trajet et les horaires n'est-il pas plus dangereux dans la mesure où cela pourrait faciliter le sabotage par des personnes mal intentionnées.

21. Webmaster-Réponse au N°20 08/11/2010

Merci de nous lire
Tout comme vous je me suis posé la même réflexion,il est vrai que toutes ces infos mises en ligne sur le net concernant le transport de déchets nucléaires peuvent succiter des actes de sabotages de la part de personnes mal intentionnées...D'un autre point de vue je vous l'accorde, discutable également,la présence d'anti nucléaires pacifistes suivie du cortège presse et policier entourant le convoi doit limiter ces actes malveillants.
Par ailleurs votre réflexion reste d'actualité sur la sécurité de ces déchets entreposés après transport dans les différents sites prévus...L'attention est moindre!

22. Sécurité incendie 09/11/2010

Qu'en est-il des lettres que les Sentinelles doivent adresser au sous-préfet et au maire ? Ce serait sympa de nous en donner connaissance.

23. Webmaster- Réponse au N°22 09/11/2010

Merci de nous lire...
Je vais me renseigner auprès des Sentinelles...

24. Webmaster- Sécurité incendie 10/11/2010

J'ai pris contact avec les Sentinelles qui travaillent sur le problème,dans un souci de discrétion et de confidentialité nous ne pouvons pas mettre pour l'instant toutes les informations en ligne sur le site.

25. après réflexio toujours 10/11/2010

rêve ? utopisme ?,
à l'heure actuelle nous ne pouvons pas encore nous passer du nucléaire
pour moi ce qui serait souhaitable c'est que "chacun" traite ses propres déchets cela éviterait déjà les risques très élevés pendant les déplacements car avant de repartir en Allemagne "ces déchets" sont arrivés en France ?
en avait-on signalé l'arrivée ? peut-être plus dangereuse ?(avec autéant de véhémence) puisqu'ils n'avaient pas encore été retraités (mot très d'actualité mais pas pour la même raison car pour eux nous ne connaissons pas vraiment lâge de leur retraite)

26. Webmaster- Réponse au N°25 12/11/2010

Merci de nous lire...
Les centrales nucléaires produisent des dizaines de milliers de tonnes de déchets radioactifs, dont certains sont dangereux pour des milliers voire des millions d’années. Aujourd’hui, il n’existe aucune solution pour éliminer les déchets nucléaires. Seul le temps permet de voir diminuer la radioactivité. Pour l’instant, la seule solution envisagée consiste à stocker et à attendre, par exemple plusieurs dizaines de milliers d’années pour le plutonium!
Le nucléaire n'est pas le seul moyen de produire de l'électricité,dans une période de transition,il faut développer massivement les énergies renouvelables, peu polluantes et fortement créatrices d'emplois. Le soleil, l'eau, le vent … sont inépuisables, et permettent une vraie indépendance. Pour l’instant elles ne permettent pas encore de satisfaire tous nos besoins en énergie. Au sein d’un nouvel équilibre, elles seront pourtant les seules solutions envisageables dans un avenir… pas si lointain. Ce sont les vraies énergies de demain et il faut les mettre en œuvre dès aujourd'hui.
Actuellement, le nucléaire monopolise plus de 90 % des crédits de recherche. Pourquoi favoriser ainsi une énergie si problématique ?
N'oublions pas que sur notre commune,notre conseil municipal est favorable aux FA-VL pour une poignée d'euros et n'a toujours pas changé d'avis malgrè plus de la moitié de la population hostile a ce projet!Les "pro nucléaires dans cette commune" n'ont jamais pu argumenter leur oui a ce vote mis a part pour certains qui ont écrits des débilités profondes et insultes qui les caractérise.Oui nous en sommes là!Au lieu de trouver une solution qui pourrait sauver notre descendance,on préfère nous ignorer...Comme vous je pensais que notre conseil municipal était le reflet de la population...J'en arrive aux mêmes conclusions...Rêve et utopisme!

27. Webmaster- Youppi! des autres mécontents! (site web) 12/11/2010

En fouinant sur le net j'ai trouvé ceci:
http://paysdejeanne.e-monsite.com/Apparament nous ne sommes plus les seuls a écrire des vérités!Bravo et bienvenue au club des bannis!

28. réflexion dans le rêve et l'utopisme 20/11/2010

Je suis tout à fait d'accord sur le principe de l'utilisation des énergies renouvelables natuelles et non polluantes : eau, vent, soleil.
Pourquoi chaque commune ne s'équipe-t-elle pas d'une ou plusieurs éoliennes ? ou des panneaux photovoltaïques, puisque pour le moment (jusque la fin de l'année seulement si mes "sources" sont bonnes) ERDF rachète plus cher l'électricité qu'elle ne la revend ?
Pourquoi de petits barrages et des moulins ne sont-ils pas réinstallés sur nos petits ou grands cour d'eau, car dans la région ils ne meanquent pas !
Il est certain que tout cela aurait un coup que je ne suis pas en mesure de chiffrer par méconnaissance et incompétence dans ce domaine, mais par contre je pense que beaucoup de personnes qualifiées sont tout à fait capable d'étudier de tels projets.

29. Webmaster- Infos Bure- Commission d'enquête 24/11/2010

La grande région de BURE (Lorraine/Champagne) vit actuellement une procédure d’importance qui, pourtant, se déroule quasiment sous silence.L’enjeu est pourtant lourd puisque, à travers trois enquêtes publiques simultanées, l’Andra demande l’autorisation de prolongation de son laboratoire jusqu’en…. 2030 !!! Or, qui dit laboratoire autorisé dit un pas de plus vers l’enfouissement des pires déchets du nucléaire.
APPEL à PARTICIPATION à une CAMPAGNE, toute simple dans sa réalisation :
L’objectif premier de cette campagne ne sera pas de peser dans les enquêtes publiques (tant les dés sont pipés dans ce genre de procédure, encore qu’il y ait parfois des miracles) mais de porter un éclairage maxi sur le projet démentiel de BURE.
Modalités pratiques :
submerger la Commission d’enquête par un maximum de courriers d’expéditeurs différents pour lui montrer que le projet de BURE préoccupe très fortement l’opinion publique.
Un courrier type se trouve à votre disposition dans nouvelle page Bure.

30. Réseau sortir du nucléaire- Infos neige 05/12/2010


Les installations nucléaires ne résistent pas... aux flocons de neige !

Ce samedi 4 décembre, le toit d'un bâtiment annexe de la centrale nucléaire de Flamanville (Manche) s'est effondré sous le poids de la neige. Celui-ci abritait des fûts contenant des objets contaminés.

Un tel événement n'est pas inédit, puisque déjà, en décembre 1990, le toit du surgénérateur Superphénix s'était lui aussi effondré suite à des chutes de neige. Il rappelle aujourd'hui la vulnérabilité des installations nucléaires.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" s'interroge : quels ont été les dommages causés par l'effondrement du toit ? La neige qui est tombée sur ces déchets ne risque-t-elle pas de contaminer l'environnement une fois fondue ?
Et si les matériaux des bâtiments ne résistent pas à la neige, comment peuvent-ils prétendre résister à un crash d'avion ?

31. bonânée 02/01/2011

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Des-dechets-radioactifs-dans-nos-objets-quotidiens-_39382-1216269_actu.Htm

un lien à visiter pour partir d'un bon pied dans la nouvelle année

32. bonne année 02/01/2011

Bonne année à tous, sans nucléaire, sans pollution, dans la joie, la solidarité et la sérénité... Oui en ce début d'année on peut toujours faire des voeux, c'est le moment ou jamais !

33. Webmaster- Nouvelle page Incendies 10/02/2011

Sur cette nouvelle page vous pouvez consulter le courrier des Sentinelles adressé au Maire de Soulosse.Bonne lecture

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×